Aller au contenu →

Αποκάλυψις

« Cette nuit, j’ai fait un rêve, dit le petit garçon. J’ai rêvé d’un cerceau qui redevenait ligne. Je me suis retourné à son extrémité pour trouver l’équilibre. Alors, je me suis mis à marcher sur les mains. Les panneaux indicateurs se sont mis à danser. Les mots prenaient plaisir à m’indiquer la route. J’ai refait le chemin, dans la même direction. Mon cœur s’est mis à battre pour me laisser entrer. »

Publié dans Poèmes