Aller au contenu →

A mess like this

Donc, ton monde, DatA. 1 et 0 à l’infini. Algorithme parfait aussi pur qu’un Coltrane. Tu n’auras plus jamais besoin. De mots. Tu seras heureux, seul, sans livres, sans regards, sans larmes et sans rivière. Ne t’inquiètes pas. Ils interviennent en une poignée de secs. Il ne peut plus rien t’arriver.

B.o.p (Bande originale du poème) : The Dø – A mess like this

Publié dans Poèmes

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *