Aller au contenu →

Comme un veilleur attend le jour

Ici,
il n’y a rien pour le regard

Juste décrocher la lune.

Publié dans Poèmes

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *