Aller au contenu →

Compassion

Regarde la goutte s’évaporer
aux premières heures du jour

Qu’en pense le brin d’herbe
qui l’avait supporté ?

Et ton cœur souffre t-il
de cette transformation ?

 

Les enfants d’Adam font partie d’un corps
Ils sont créés tous d’une même essence
Si une peine arrive à un membre du corps
Les autres aussi, perdent leur aisance
Si, pour la peine des autres, tu n’as pas de souffrance
Tu ne mériteras pas d’être dans ce corps

Saadi (Abū-Muḥammad Muṣliḥ al-Dīn bin Abdallāh Shīrāzī)
poète persan du XIIIème siècle
Traduit par Mahshid Moshiri

 

Publié dans Poèmes