Aller au contenu →

Garderie

Pas que
pas que les rires

Pas que
l’air semblant pur

Un soir
je t’avais attendu dans le calme du parc

Et les cailloux pleuraient.

Publié dans Poèmes

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *