Aller au contenu →

J’ai pas sommeil

On va juste arrêter de se mentir, là. Faire cesser les trompettes. Ranger les catapultes. Sortir de la rivière. On n’est pas des héros. #Onvautmieuxqueca mais pas sûr. L’aspiration au monde se résume d’une chaleur. S’en rendre compte. Desserrer les dents. Contempler la fleur. Profiter du soleil, avant de s’évanouir d’une fraction d’étincelle, brûlant les rêves glacés des projections factices.

Prendre les clés. Éteindre le portable. Laisser son sac.

Et marcher dans sa nuit.

Publié dans Poèmes

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *