Aller au contenu →

Je n’ai pas pleuré

À Henri et Cécile.

Je n’ai pas pleuré

à la mort de mon grand-père.
je n’ai pas pleuré.

Je n’ai pas pleuré
lorsqu’il m’a demandé
de dire à ma grand-mère
qu’il l’avait tant aimé.

Je n’ai pas pleuré
quand elle m’a appelé
quand je suis accouru
au « viens, steph » affolé

Je n’ai pas pleuré
à la mort de mon grand-père.
je n’ai pas pleuré.

Je n’ai pas pleuré
parmi les visiteurs du soir
quand l’étincelle dans son regard
nous a soustrait aux yeux du monde


Je n’ai pas pleuré
lorsqu’il m’a un jour conseillé

me dévoilant sa ville
rêvée

« Il ne faut pas t’éparpiller »

Je n’ai pas pleuré
à la mort de mon grand-père.
je n’ai pas pleuré.

Il n’aurait pas aimé.

Publié dans Poèmes

2 Commentaires

  1. Non, il ne faut pas pleurer!
    Mon fils non plus n’aurait pas aimé
    Laurent il s’appelait
    Et chaque jour il apparait
    Dans les photos et les objets
    Dans mon coeur et mes secrets
    Car il est juste de l’autre côté
    Et Laurent toujours il EST

  2. C.

    Mais ce poème, il aurait aimé.

Les commentaires sont fermés, mais les trackbacks et les pingbacks sont ouverts.