Aller au contenu →

JLB for ever

Six fois dix, trois fois vingt, deux fois trente…
Peu importe les comptes
Y’a q’les instants qui comptent.

Car si le temps, c’est de l’argent
L’instant, c’est de l’amour
Pour toujours, oui toujours,
Aller de l’avant.

On est pas sérieux,
Quand on a 60 ans.

Publié dans Poèmes

2 Commentaires

  1. bat

    Et que Vive le Temps de l’Instant.
    Un Grand Merci.
    J-L B.

  2. Hercum Ulus

    J.L.B

    STOP !

    CREDIBILITI !

Les commentaires sont fermés, mais les trackbacks et les pingbacks sont ouverts.