Skip to content →

L’effondrement #13

À qui ne se couche pas, comment quiconque pourrait-il échapper ? Je suis aspiré. D’un flash. Deux voix me parlent. Me bombardent. De mes doutes. De mes remords. De mes joies persistantes dans cette agitation. De toutes mes questions. Je revois les visages qui ont tracé ma vie. Des liens en noir et blanc d’où explose le rouge. Je sais que c’est elle. Mais je ne sais pas quand. Quand nos regards passaient leurs jours à délier nos corps ? Quand ils ne s’arrêtaient plus en se croisant ? Quand ils jouaient à qui tiendrait le plus longtemps, pour ne pas abdiquer face à la déchirure ? Je sais bien que c’est elle. Mais ce rouge ? Notre sang ? Mêlé ? Tout a merdé. Tout doucement. C’est l’attaque des Titans. Seid ihr das Essen ? Nein, wir sind der Jäger ! Êtes vous les proies ? Non, nous sommes les chasseurs.Êtes vous les proies2

L’effondrement. Un feuilleton conçu à partir des Fragments d’Héraclite. Dessin : Saint Oma. Texte : Stéphane Bataillon.

 

Published in L'effondrement

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *