Aller au contenu →

L’effondrement #9

fragments9

Tout. Nos disques de Garbage. Le chant des oiseaux le matin. L’odeur du café chaud au réveil. Leur garde. La petite boite à clés. Le disque dur et ses photos. Le canapé acheté à la Foire de Paris. Les excuses. Le recueil de poèmes de Guillevic. Les références de la peinture du salon. Leur garde. La bague de fiançailles. Les épisodes de Sex and the city. L’oreiller en plume d’oie. Les montres. Les couverts. Les trois ordinateurs. Leur garde. Une pension.  Le soleil chaque jour nouveau. Les petites balles relaxantes. Les sourires. Les caresses. Les baisers. Leur garde. Le produit lave-vitre. La bouteille d’huile d’olives de Nyons. Les livres mêmes jaunis. La bouteille de Nikka 40 ans, leur garde, le chien floppy, le poisson rouge sans prénom. Les idées. Les amis. Les idées des amis. La collection de cendriers. Le reste de désir. Elle a tout. Gardé.

> L’effondrement. Feuilleton à partir des Fragments d’Héraclite – Dessin : Saint-Oma

Publié dans L'effondrement