Aller au contenu →

Michel Brosseau, invité du site pour les vases communicants d’avril

À l’occasion du projet d’écritures numériques vases communicants d’avril j’accueille aujourd’hui Michel Brosseau pour un texte et sa version audio autour du thème commun du silence, inspiré par cette expérience NoTry. Selon le principe des vases, ma variation est en ligne sur son riche site, à chat perché. Bonne lecture et bonne découverte de tous les autres blogs participants (liste en fin d’article).

Silence

Silence : état d’une personne qui s’abstient de parler (Littré)

c’était silence d’un bloc à fragmenter et puissance vaine des poings serrés,

c’était silence parce que pas prêt,

c’était ces cris où rien n’entendre, tellement de paroles s’hérissent en toi,

c’était pas de mots,

c’était trop d’avant et temps figé,

c’était trop de seul et la grande ville autour de soi,

c’était la tonalité du téléphone et la musique des touches, rituel d’un même rythme qu’on imprime,

c’était sonnerie et mots convenus qui défilent, se dire qu’il suffirait de raccrocher et puis basta !,

c’était continuer parce que l’élan pris, ce qu’il en coûte, ces mains qui tremblent,

c’était voix présente basculer au passé, retrouver cette épaisseur de silence, ce silence qu’alors tu
portes, qui te fait ployer,

c’était entendre les mots qui tombent et t’y complaire en fausse absence,

c’était laisser se creuser le vide des phrases en boucle et bientôt raccrocher,

c’était confondre ce qui des liens et du silence rompus

Michel Brosseau

Écoutez la version audio du texte lu par Michel Brosseau :

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Vases communicants : un partage numérique d’écritures contemporaines.

Le Tiers Livre de François Bon et Scriptopolis sont à l’initiative du projet d’écriture « Vases communicants » : le premier vendredi du mois, deux auteurs se retrouvent et écrivent, chacun, sur le blog de l’autre. À charge pour chaque participant de préparer les mariages, les échanges, les invitations. Une circulation horizontale pour produire des liens autrement… Ne pas écrire pour, mais écrire chez l’autre.

Les vases communicants d’avril :

– Sandra Hinège http://ruelles.wordpress.com/ et Pierre Ménard http://www.liminaire.fr/
– Anita Navarrete-Berbel http://sauvageana.blogspot.com/ et Christophe Sanchez http://www.fut-il.net/
– Guillaume Vissac http://www.fuirestunepulsion.net/ et Laurent Margantin http://www.oeuvresouvertes.net/
– Joachim Séné http://www.joachimsene.fr/txt/ et Marc Pautrel http://blog.marcpautrel.com/
– Dominique Hasselmann http://dh68.wordpress.com/ et François Bon http://www.tierslivre.net/
– Michel Brosseau http://www.àchatperché.net/ et Stéphane Bataillon http://www.stephanebataillon.com/
– Franck Queyraud http://flaneriequotidienne.wordpress.com/ et Samuel Dixneuf-Mocozet http://samdixneuf.wordpress.com/
– Anne Savelli http://www.fenetresopenspace.blogspot.com/ et Piero Cohen-Hadria http://www.pendantleweekend.net/
– Christine Jeanney http://tentatives.eklablog.fr/ et Maryse Hache http://semenoir.typepad.fr/
– Claire Dutrait http://www.urbain-trop-urbain.fr/ et Jacques Bon http://cafcom.free.fr/
– Cécile Portier http://petiteracine.over-blog.com/ et Bertrand Redonnet http://lexildesmots.hautetfort.com/
– Isabelle Pariente-Butterlin http://yzabel2046.blogspot.com/ et Jean Prod’hom http://www.lesmarges.net/
– Christopher Selac http://christopherselac.livreaucentre.fr/ et Franck Thomas http://www.frth.fr/
– Brigitte Célérier http://brigetoun.blogspot.com/ et Benoît Vincent http://www.erohee.net/ail/chantier/
– Marlène Tissot http://monnuage.free.fr/ et Murièle Modély http://l-oeil-bande.blogspot.com
– Nicolas Ancion http://ancion.hautetfort.com et arnaud maïsetti http://www.arnaudmaisetti.net/spip/

Publié dans Remarques

Un commentaire

  1. beauté de votre échange – laisser se creuser le vide des phrases, oui

Laisser un commentaire