Aller au contenu →

Minimal Stadium #10 : Come out – Steve Reich (1966)

Prendre la voix. La répéter. Pour rassurer l’enfant qui ne désire qu’apprendre. Découverte dévoilée, syllabe après syllabe, mais en se déplaçant. D’un pas. Pour créer la surprise, forcer l’adaptation, porter en direction d’un continent de sens. Et puis, et puis la répétition se couche, se multiplie, brouille les pistes. L’oreille s’est accrochée à la bande magnétique. Ligne d’hameçon. Come out to show them. Viens leur montrer qui en sortira vivant.

Publié dans Minimal Stadium Poèmes

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *