Skip to content →

Minimal Stadium #10 : Come out – Steve Reich (1966)

Prendre la voix. La répéter. Pour rassurer l’enfant qui ne désire qu’apprendre. Découverte dévoilée, syllabe après syllabe, mais en se déplaçant. D’un pas. Pour créer la surprise, forcer l’adaptation, porter en direction d’un continent de sens. Et puis, et puis la répétition se couche, se multiplie, brouille les pistes. L’oreille s’est accrochée à la bande magnétique. Ligne d’hameçon. Come out to show them. Viens leur montrer qui en sortira vivant.

Publié le Minimal Stadium Poèmes