Aller au contenu →

Rétrospective 2010 / Une année en poésie #9 : septembre

ÇA S’EST PASSÉ EN SEPTEMBRE … Septembre, c’est la fin du Jazz Standard Project avec Thomas Durcudoy qui, loin de clore la collaboration, permet d’embrayer dès le lendemain sur un nouveau projet : Sur le bout de la langue, la grammaire en poésie. C’est enfin le lancement du recueil Où nos ombres s’épousent, avec une soirée mémorable au MOTIF.

TROIS POÈMES À (RE)LIRE…

Rapproche (Publié le vendredi 10 septembre 2010) 

Soulever cette écorce
au risque de déranger
le microcosme avide

Jusqu’à se faire la peau
en suivant ses blessures
pour atteindre le bois

Tenter d’en adoucir
le déracinement.

*

Fournitures (Publié le mercredi 22 septembre 2010)

L’odeur n’a pas changé

Celle des protège-cahiers
de la colle en tube UHU
de l’encre waterman
du paquet de copies doubles à petits carreaux perforées

La même odeur

Un acharnement.

*

Soul Eyes (Publié le lundi 27 septembre 2010)

Arrêter de se perdre
dans l’usure des ruelles

Pour que le chant des villes
puisse enfin nous atteindre

Pour que les litanies
rendent le monde subtil
d’une dernière découverte.

(Collage de Thomas Durcudoy-Poème de Stéphane Bataillon)

*

À demain pour la suite…

Publié dans Poèmes

Comments

Laisser un commentaire