Skip to content →

Rétrospective 2015 #10 : Décembre

TRANSPARENCE

Par la vitre, tu vois le paysage dont tu avais rêvé
c’est elle
qui t’empêche de l’atteindre.

 

D’UNE ÉTOILE

Pierre, feuille, ciseau
et l’enfant qui tressaille

Celui devant nous
Celui en nous
qui se réveille

Dans la nuit, les cris
et la poudre de perlimpinpin
pour que le petit oiseau va sortir

Oui, c’est sûr, il va sortir
le petit oiseau d’abord
il chantera la poésie
il réchauffera les cœurs

Défibrillation
on le perd
on le perd

Il s’envole l’oiseau
et il emmène la pierre, la feuille et le ciseau
là-haut
tout là-haut

Pour briller son poème
que personne n’atteindra.

 

LES INSTANTS

Versailles

À chaque moment de joie
t’inviter à la fête

Savoir
que tu serais venue.

“On reconnaît le bonheur au bruit qu’il fait quand il s’en va.”
Jacques Prévert.

WESTZEN

S’asseoir et demeurer
au rythme de son souffle
à l’ouest du Pecos.

Published in Poèmes

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *