Aller au contenu →

Sensation

Alors là. Là on sent. On sent que ça va changer quelque chose. Que ça réconforte. C’est doux mais que aussi, aïe aïe, ça pique un petit peu. Comme un minuscule éclat de verre dans le pied. Qui ferait qu’on avance, mais tout en se disant qu’il va falloir enlever sa chaussette même si, au passage du doigt, on ne sent rien, mais que si, quand même, ça remue. Ça pique, quoi. Les yeux. Mais on est heureux d’avoir entendu ça. Nous a bercé. Dans le vide. Au-delà. Pas compris. Tout.

 

Publié dans Poèmes