Aller au contenu →

Sortie de l’anthologie « L’insurrection poétique, manifeste pour vivre ici »

L'Insurrection_300dpiSortie ce jour de l’anthologie L’insurrection poétique, Manifeste pour vivre ici, établie par Christian Poslaniec et Bruno Doucey aux éditions Bruno Doucey, qui contient l’un de mes poèmes, mais surtout bien d’autres occasions de voyage en terre de poésie.

Le mot de l’éditeur :
Logo Printemps des PoètesL’insurrection poétique… L’anthologie que nous publions pour la 17ème édition du Printemps des Poètes se veut un manifeste : « manifeste pour vivre ici », selon l’expression d’Éluard, manifeste en faveur d’une vie intense et insoumise, celle que réclament les poètes, ces voleurs de feu. Vingt-deux sections incisives, dont les titres se présentent comme des affiches, composent ce livre. Parmi elles : Au croc la phynance, Avant j’avais un métier, Cap espérance, Contre la bête immonde, Contre les fous de dieu, Dénoncer l’apartheid, Dis ce que vouldras, Homos je vous aime, La haine je la jette. Sans oublier : Liberté, j’écris ton nom et Sexisme, injustice ! Une insurrection permanente de la conscience contre tout ce qui simplifie, limite et décourage. Le cri de cent-dix poètes, français ou étrangers, adeptes d’une parole levée, qui n’a jamais vraiment renoncé à changer la vie.

Extrait :

« Cache-toi, Shulekha, cache vite cette honte,
Cache tes cheveux, tes yeux, ton menton,
Cache ton nez, tes lèvres et tes seins,
Cache tes orteils, cache toute cette indécence.
Tais-toi, surtout, ne fais pas de bruit,
Entre vite dans une cage,
Seule la cage peut sauver une femme »
Taslima Nasreen

Collection Tissages, 256 pages, 19,00 €, ISBN : 978-2-36229-078-7

Publié dans Actualité