Aller au contenu →

Victoires

Depuis longtemps déjà
le monstre a déserté,
terrassé par ce glaive
qui fût le plus tranchant.

En mémoire du combat
nous le gardions en mains
sans plus pouvoir quitter
notre ancien territoire.

Nous le déposerons
Prêt à risquer la vie

                    de nouveau.

Publié dans Poèmes

Les commentaires sont fermés.