Skip to content →

PoÉSie/VrAC #1 : Trois choses sur Christophe Tarkos

Christophe Tarkos écrit : La différence entre le poète et le fou : le poète est celui qui arrête le poème. Il a raison. Il écrit, il pense, car il est important de penser, il dit, il performe, il performe sur / nos têtes / la poésie / le mot, à plat. Alors trois choses pour découvrir. Lui, sa poésie, (ré)éditée aux éditions P.O.L (Écrits poétiques, 2008, et L’enregistré, 2014, les deux premiers tomes de ses oeuvres), à venir, aussi, un numéro des CCP et. Bon, alors chut, ça commence.

1/ UNE LECTURE/PERFORMANCE + QUESTIONS/RÉPONSES : Je gonfle
Christophe Tarkos Je gongfle – J’ai un problème voilà – Tambour & Tambola soirée Hiatus Caen 7 mai 1998 FRAC Basse-Normandie présenté par Joël Hubaut extrait du DVD contenu dans L’Enregistré (performances, improvisations, lectures) de Christophe Tarkos, publié aux éditions P.O.L

2/ UNE ÉMISSION DE RADIO : Avec Tarkos dans le texte
(France Culture- Atelier de création radiophonique – 59 minutes – 2007 de David Christoffel et Christine Diger.

Christophe Tarkos a dit qu’il fabriquait des poèmes. Alors, nous nous demandons ce qu’il y a à faire avec ses poèmes. Ensuite, nous écoutons ce qu’en disent mesdames et messieurs, nous répondons ce que les enfants viennent à expliquer / nous cherchons comment faire / «un truc expérimental, une expérimentation, …

3/ UN FILM : Il est important de penser

Film de Katalin Molnar et David Christoffel en hommage à Christophe Tarkos, diffusé la première fois au Centre Pompidou, le 7 novembre 2009.

Published in Notes de blog

Comments

Laisser un commentaire