Invité de l’émission “La Main à plume” sur Le Media TV

Vendredi 27 septembre 2019, j’étais l’un des invités de la première émission littéraire du Média TV, La Main à plume. J’y ai parlé poésie, écologie numérique, résistance à la réduction de notre intimité et ai présenté mon dernier recueil “Contre la nuit” paru aux Éditions Bruno Doucey :

Voir un extrait :

Revoir l’émission complète :

“La main à plume”, émission sur les livres de résistance, propose des rencontres autour de livres qui s’enracinent dans le refus du monde tel qu’il ne va pas, qui ne baissent pas la tête face aux injonctions à la résignation et qui imaginent une société juste, humaine, heureuse et solidaire. Les sciences sociales, la littérature et l’art ne sont pas des mondes à part, notre conviction faisant sienne cette déclaration : “Créer c’est résister, résister c’est créer !”

Face à la possibilité de plus en plus imminente du fascisme, les résistances d’aujourd’hui, comme la Résistance des années 1940-1944, ne peuvent pas être de pures défenses, même s’il faut bien riposter à la violence déjà en marche, à l’emprise étouffante du marché, aux diktats de la rentabilité, aux sentences de la concurrence, aux ravages des puissances et des États qui les servent.

Invités :
Julien Blanc, pour La lutte clandestine en France (Seuil, 2019) et Au commencement de la résistance (Seuil, 2010), Ugo Palheta, pour La possibilité du fascisme (La Découverte), Muriel Szac, pour ses collections « Ceux qui on dit non » (Actes Sud) et « Poés’idéal » (Bruno Doucey), ainsi que pour ses deux derniers nés, Joan Baez et Gustave Courbet, Stéphane Bataillon, pour son Contre la nuit (Bruno Doucey), et Judith Bernard, pour nous parler de Hors-Série.