Rendez-vous au Festival Philosophia avec Yvon Le Men


Rendez-vous les 4 et 5 septembre à 10 h au Festival Philosophia de Saint-émilion pour deux rencontres fluviales que nous vous proposons avec Yvon Le Men.
Balade poétique sur l’eau :

La langue du poème, un jardin dans les tempêtes
Yvon Le Men, poète
Stéphane Bataillon, journaliste et poète

Une échappée à deux voix pour dire ce que la poésie, loin d’être inutile, peut faire pour rapprocher chacun(e) malgré toutes les crises et toutes les solitudes, et augmenter nos vies d’un surplus d’étincelles.

Libourne. Embarquement au port de Libourne-Saint-Emilion, ponton des Deux Tours
Sur réservation : boutique.saint-emilion-tourisme.com Durée 2h00 – Participation 15€ En partenariat avec La Croix L’Hebdo

Plus d’infos :
http://www.festival-philosophia.com/

Découvrez “Contre la nuit”, mon dernier recueil

Il y a une solution face aux violences de nos sociétés. À la marchandisation de notre intimité, de notre rapport au monde. Une résistance possible à cette société de la transparence qui voudrait contrôler tous nos désirs.

Il suffit de suspendre les gestes frénétiques, de prendre le temps de l’estime, de partager l’émerveillement d’une vie ensemble

De lire de la poésie.

Sous les auspices de George Orwell et de Jacques Ellul, je vous propose avec Contre la nuit une poésie pour accepter les limites et mieux goûter le monde.

Un petit livre pour vivre mieux.

Commander le recueil chez votre libraire préféré, ou en ligne sur Place des libraires, Fnac, Cultura, Amazon, Furet du nord

 

Le choix de l’éditeur :

« Changer l’abord du jour qui commence » par le poème : tel est le vœu que formule Stéphane Bataillon dans ce recueil écrit pour faire barrage au bruit et à la fureur du monde. À la remontée des haines et à l’asservissement de l’homme par la force des algorithmes. À la tyrannie de la vitesse et aux crispations identitaires. Et s’il emprunte le titre des sections qui composent son recueil à la langue utilitaire, parlant de burn-out ou de limiteur de vitesse, c’est pour mieux dénoncer ce qui fait aujourd’hui obstacle au bonheur et à l’élargissement de notre liberté. L’enfance que l’on préserve en soi, la quête de son propre rythme, la tendresse… Telles sont les réponses que ce recueil d’écologie numérique apporte, en zone de turbulences, à qui décide de prendre le temps de vivre et de contempler le vivant. Une parole essentielle.

Bruno Doucey

Extrait :

« J’ai l’idée d’un poème
qui changerait l’abord
du jour qui commence

Qui te ferait sentir
le rayon de lumière
frappant la feuille tombée

Qui te rappellerait
d’une suspension de l’air
la beauté qui se cache

Dans ce tumulte-là. »

Éditions Bruno Doucey
Collection : Soleil noir
Pages : 112
Prix : 14 €
ISBN : 978-2-36229-232-3

Paru en avril 2019.


Découvrez aussi www.contrelanuit.com, le site-compagnon du recueil et ses nombreux bonus numériques : extraits audios, bannières à partager, conseils et ressources sur l’écologie numérique et le contrôle de notre intimité en ligne…

Festival Voix vives de Sète du 23 au 31 juillet

J’aurai le plaisir de vous retrouver cet été, du 23 au 31 juillet à Sète pour le Festival Voix Vives en compagnie de nombreux poètes, musiciens, conteurs et performeurs pour neuf jours dédiés, dans toute la ville, au partage de la poésie.

Le très riche programme est disponible ici : https://www.sete.voixvivesmediterranee.com/Publications/Programmes_festival/

En ce qui me concerne, déjà quelques rendez-vous à noter :

Samedi 24 juillet

12h-13h : Poésie et saveurs des cultures / Cour du lycée Paul Valéry (Plan 14)

Dimanche 25 juillet

11h-12h : Sous un même ciel, lecture/débat avec Serge Pey / Jardin, 5 rue du génie (Plan 15).

15h-16H : Ondes poétiques, radio FM+, rencontre radiophonique en public / Haut rue des trois journées (Plan 11)

17-19H : Atelier d’écriture paroles de poète / Place du livre (Plan 1)

19h-20h : Séance de dédicaces sur le stand des éditions Bruno Doucey

Lundi 26 juillet

10h30-12h : Lecture en barque (avec Ana Brnardić et Raed Wahesh) / Départ Quai Léopold Suquet (Plan 24)

15h-16h : Poésie en langue des signes / Cour du lycée Paul Valéry (Plan 14)

Mardi 27 juillet

10h-11h : Poésie et musique a capriccio, lecture poétique et musicale avec Philippe Tancelin et Claudia Christiansen / Place Joseph Soulet (Plan 3)

15-17h : De voix en voix Place du livre (Plan 1)

Mercredi 28 juillet

17-18h : La poésie parole de paix. Débat/lecture animé par Philippe Tancelin / Haut rue des trois journées (Plan 11)

18h-19h : Séance de dédicaces sur le stand des éditions Bruno Doucey

Vendredi 30 juillet

10h30-12h : Lecture en barque (avec Anna Gual et Murielle Szac) / Départ Quai Léopold Suquet (Plan 24)

17h- 18h : Un poète un livre (Présentation Gérard Meudal) / Place Joseph Soulet (Plan 3)

18h-19h : Séance de dédicaces sur le stand des éditions Bruno Doucey

Samedi 31 juillet

16h-17h : Joutes poétiques, avec Sandrine Venaruzzo / Cour du Seamen’s club, 24 quai du Maroc (Plan 20)

 

D’autre part, mon journal, La Croix l’hebdo est cette année partenaire du Festival. À cette occasion, je vous présente, dans chaque numéro d’été et sur le blog “Un poème pour la route” (poesie.blogs.la-croix.com), un poème d’un des poètes invité, également présent dans l’anthologie Voix Vives Sète 2021 parue aux éditions Bruno Doucey.

Printemps des poètes : une lecture collective en vidéo (éditions Bruno Doucey)

Le Printemps des Poètes 2021 se termine! Les éditions Bruno Doucey vous proposent un dernier moment de partage autour de notre anthologie “Le désir – Aux couleurs du poème”, avec Stéphane Bataillon, Hélène Dorion, Bruno Doucey, Louise Dupré, Aurélia Lassaque, Ariane Lefauconnier, Perrine Le Querrec, Hala Mohammad, Carl Norac, Dimitri Porcu, Thierry Renard et Murielle Szac.

/ Le désir – Aux couleurs du poème, anthologie, Éditions Bruno Doucey, 2021.

(Vidéo diffusée sur Facebook et Youtube le samedi 26 mars 2021.)

Facebook Live samedi 20 mars à 14 h autour de Gustave et de l’explosion poétique

Aujourd’hui, Samedi 20 mars de 14 h à 15h30, en Facebook Live, venez nous écouter raconter l’extraordinaire aventure de Gustave. Un évènement organisé par la Médiathèque de Fontainebleau

Rendez-vous en Facebook live dès 14 h ! :

https://www.facebook.com/events/186556399676113

PRINTEMPS DES POETES – VILLE DE FONTAINEBLEAU – EVENEMENT MEDIATHEQUE
Captation en direct du Théâtre Municipal de Fontainebleau – échange live avec les auteurs invités
2020. En pleine crise sanitaire, une bande de poètes se retrouvent pour tenter un pari fou : publier GUSTAVE, un hebdomadaire numérique gratuit de poésie. L’expérience déborde des confinements et ne cesse de grandir : avec une parution désormais mensuelle, elle rassemble aujourd’hui une communauté de près de 2000 abonnés.
Autour de la revue, une cinquantaine d’autrices et d’auteurs, des projets qui fusent de toutes parts. La poésie jaillit, nécessaire, joyeuse, connectée à chacun et à la réalité présente d’un monde en mouvement.
Pour vous raconter cette aventure, cet élan contagieux d’écrire, de partager et de lire de la poésie d’aujourd’hui, rencontrons le 20 mars 2021 – à l’occasion du Printemps des Poètes – quatre des auteurs qui animent la revue : Orianne Papin, Ariane Lefauconnier, Alexis Bernaut et Stéphane Bataillon.

Printemps des poètes 2021 : Le programme

Comme chaque année, c’est le Printemps des poètes. L’occasion de nombreuses rencontres dans les prochains jours :

MERCREDI 17 MARS 2021 : 18 h 30 – 20 h : Lecture-Rencontre à Versailles dans le cadre de Poésie ouverte avec Didier Cahen (rencontre virtuelle -mais chaleureuse- par Zoom) : Accès libre et gratuit à la conférence Zoom ICI : https://zoom.us/j/96314005731?pwd=L3hTN1FqM21adWNBcXpBVVZxb3ZGUT09

VENDREDI 19 MARS 2021 : Rencontres et ateliers d’écriture (3 classes niveau cycle 2) à l’école Lesseps (Paris)

SAMEDI 20 MARS 2021 – 14 à 17 H : Médiathèque de Fontainebleau : Années 20, l’explosion poétique. Premier grand rendez-vous autour de l’équipe de notre mensuel de poésie GUSTAVE avec Orianne Papin, Alexis Bernaut et Ariane Lefauconnier. 15 rue Royale, Fontainebleau. (https://www.facebook.com/events/186556399676113)

SAMEDI 27 MARS 2021 : Lecture collective en ligne autour de l’anthologie Désir des éditions Bruno Doucey avec Hélène Dorion, Louise Dupré, Aurélia Lassaque, Perrine Le Querrec, Hala Mohammad, Carl Norac, Bruno Doucey, Murielle Szac, Dim Porcu et Thierry Renard/ Facebook live sur la page des éditions

Sortie de l’anthologie Le Désir pour le Printemps des poètes

L’anthologie du 23ème Printemps des Poètes établie par Bruno Doucey et Thierry Renard. En collaboration avec l’Espace Pandora est parue aux éditions Bruno Doucey. Vous pourrez y retrouver, en ce qui me concerne, un poème inédit, l’incommensurable.

Le mot de l’éditeur :

« A noir, E blanc, I rouge, U vert, O bleu : voyelles… » Pour le 23e Printemps des Poètes, les Éditions Bruno Doucey ont suivi la voie ouverte par Rimbaud parce que le désir donne des couleurs à la vie. Dans cette anthologie qui rassemble des poètes français et étrangers, contemporains pour la plupart : un désir blanc de silence, d’absence et d’éternité ; un désir jaune de fraîcheur, d’éveil et de rayonnement ; le rouge désir des lèvres qui s’unissent et du sang qui pulse en nos veines ; un désir bleu de voyage, d’espace et de mer… Sans omettre ces orangers qui font aimer la pulpe de la vie, ou le désir obscur, né des profondeurs de la nuit, que tant d’êtres ont approché dans une brûlure. 88 poètes, dont la moitié sont des femmes… Et la main verte de Thierry Renard et Bruno Doucey lorsqu’il s’agit de satisfaire notre désir de poèmes.

Pages : 216
Prix : 20 €
ISBN : 978-2-36229-349-8

Un essai dans la revue des livres pour enfants N°317

La revue des livres pour enfants de la Bibliothèque Nationale de France m’a ouvert ses pages à l’occasion d’un passionnant numéro sur l’art du bref. Des réflexions, mon expérience et mon amour d’une “parole à hauteur d’herbe” à découvrir dans le numéro 317 de Février 2021, en très bonne compagnie avec, entre autres, l’ami Bernard Friot et une superbe couverture de Serge Bloch. Merci à Anne Blanchard, sa rédactrice en chef, pour cette belle invitation.

Informations et commandes : http://cnlj.bnf.fr/fr/page-editorial/la-revue-des-livres-pour-enfants

 

 

Des poèmes dans la revue Epic

J’ai le grand plaisir de voir plusieurs de mes poèmes parsemer le premier numéro de la toute nouvelle et très belle revue de photographie EPIC, fondée par Jean-Mathieu Gautier et Ambroise Touvet. Au sommaire : de larges reportages (souvent 30 pages) de Tamara Eckhardt, Matthieu Paley, Sylvain Biard et Tim Franco pour arpenter le monde et découvrir les hommes dans toutes leurs réalités. Jetez un coup d’œil au site, regardez les extraits sur leur compte instagram et découvrez cette magnifique proposition, admirablement imprimée avec reliure “suisse” pour laisser les pages se déployer. Un très bel objet-livre, indépendant et sans publicité, pour tous les amoureux de la photo. Informations et abonnement : https://www.revueepic.com. Epic, n°1, janvier-mars 2021, 184 p., 19 €.

Gustave n°106 est paru

Le numéro 106 de Gustave, votre bref mensuel de poésie, est (enfin) paru ! Au programme pour la nouvelle année, 4 pages de poésie brèves pour faire basculer l’hypermonde en compagnie d’Orianne Papin, de Philippe Rebetez, de Sébastien Ayreault, d’Yves Leclair, de Myriam Oh, de Vincent Hoarau, de Stéphane Bataillon et du Bureau de la poésie tenu ce mois-ci par Brice Reiter. Sous une couverture de Saint Oma et son prolongement audio inédit, Radio Gustave, qui accueille ce mois-ci Zoé Besmond de Senneville.

Rendez-vous sur www.gustavemagazine.com pour vous abonner et télécharger votre numéro.

Gustave n°105 est paru, Radio Gustave est lancée !

Gustave n°105 de novembre est paru ! Avec ce mois-ci une grande nouveauté pour vous aidez à passer ce confinement un peu plus joyeusement : le lancement de Radio Gustave qui vous permettra d’entendre certains poèmes du numéro lus par leurs auteurs et autrices. Gustave devient ainsi le premier mensuel gratuit de poésie qui s’écoute et qui se lit !

Bonne découverte sur https://www.gustavemagazine.com/