Aller au contenu →

Catégorie : Poésie & numérique

#poetrycode : Vorace

Sbataillon Où trouver ? Où trouver du code ? Vite. De la matière. À malaxer ? Vite, monsieur l’inspecteur. (0, 0, 0, 0.1); box-shadow: inset 0 1px 3px rgba(0, 0, 0, 0.1); } .input-append, .input-prepend { font-size: 0; white-space: nowrap; } body { font-family: Georgia, « Times New Roman », Times, serif; word-wrap: break-word; overflow-wrap: break-word; } body { font-family: « Helvetica Neue », Helvetica, Arial, sans-serif; font-size: 14px; line-height: 20px; color: #333333; } html { font-size: 100%; -webkit-text-size-adjust: 100%; }. Ouf ! Rassasié.

#poetrycode. Poème publié sur le tchat public de http://readingclub.fr/ sous le « pseudo » sbataillon le 12/11/2017 à 12h21, après une première tentative trop longue, empêchant la lecture . Fabriqué à partir du code de la page d’accueil, capturé grâce à la commande Outils>Inspecteur de Firefox 56.0.

Laissez un commentaire.

« Nos serveurs s’ennuient »


Non, aucun de mes amis n’attend de mes nouvelles. Je ne manquerai à personne en vous quittant. Qu’est-ce qui me retient ? Mes contacts ? Mes followers ? Non, personne ne s’en apercevra. Ça fera un bruit de moins, un écho économisé, un buzz évité. Ça fera un peu de calme. De ce calme dont j’ai bien besoin. Alors voilà, c’est décidé, j’appuie sur « Supprimer mon compte ». Ma décision est irrévocable et… comment ? Vos serveurs s’ennuient ? Ça me touche. Ça change tout. Vous savez parler aux hommes, vous.

Laissez un commentaire.