Permettre aux étoiles

 

Couverture du recueil Permettre aux étoiles par Stéphane Bataillon, ed. Bruno Doucey, 2024.

Permettre aux étoiles
de Stéphane Bataillon
Ed. Bruno Doucey
112 p., 15 €.
Sortie le 2 février 2024

Précommandez-le dès à présent chez votre libraire préféré ou sur Place des libraires, Les libraires, Fnac, Amazon

Le mot de l’éditeur :

Si vous me demandez, lecteurs qui entrez dans ces pages, pour quelles raisons nous avons choisi de publier Permettre aux étoiles, le quatrième livre de poésie de Stéphane Bataillon, je vous répondrai à la manière de Montaigne : « Parce que c’était lui, parce que c’était moi ».

Derrière cette allégation, doublement ancrée dans l’amitié et la loyauté, se cache une vérité toute simple : sans tapage, ni postures, l’auteur de ces lignes livre une œuvre de grande valeur. La poésie, qui lui est aussi nécessaire que le soleil et la pluie, accompagne le mouvement de son existence et l’aide, nous aide, à savoir que faire de sa vie dans un monde fracturé par la guerre, les crises d’identité et le repli sur soi.

Lisez-le comme on s’en remet à la main d’un ami : pour aller plus loin, et vivre mieux.

Bruno Doucey

Extrait :

Marcher sur le chemin
détrempé par la pluie

se contenter
de l’odeur des sols
et des reflets du temps

d’un mouvement dans l’air
je trace des sillons
pour permettre aux étoiles
de respirer un peu.

L’auteur

Poète et journaliste, né en 1975, Stéphane Bataillon a publié en 2010 son premier recueil aux Éditions Bruno Doucey, Où nos ombres s’épousent, livre de la perte et du deuil salué comme l’une des révélations poétiques de l’année. Il sera suivi, en 2013, du recueil Les Terres rares, puis, en 2019, de Contre la nuit. Parallèlement à son travail d’écriture, il a fondé la revue pour enfants Gustave Junior, dédiée à la poésie contemporaine. Permettre aux étoiles est son quatrième recueil.

La playlist du livre

Permettre aux étoiles se découvre et se lit aussi en musique. Des morceaux d’hier et des reprises d’aujourd’hui pour un voyage pop et acidulé entre les références que ces poèmes convoquent, actualisant l’état d’enfance nécessaire pour contempler le monde, en prendre soin, et respirer au plus profond de nous. Entre parenthèses, le titre des poèmes correspondants. Bonne lecture et bonne écoute !

1. Mission : Impossible – Camille & Julie Bertholet (Missive)
2. The show must go on – Queen (Abandonned places)
3. Kids in america – Shaka Ponk (Transistor)
4. Eye of the tiger – Survivor (Métronome)
5. Holding out for a hero – ReN (Holding out for a hero)
6. Winnie the Pooh – Zooey Deschanel (Héroïsme)
7. L’Ave Maria de Caccini – Inessa Galante (L’harmonie)
8. L’étincelle – Etienne Daho (Geste)
9. Lavender – Marillion (Avalon)
10. Für Alina – Arvo Pärt (Métaphysique)
11. Eden – Battle beast (Fin’amor)
12. Que je t’aime – Camille (Signe)
13. In a manner of speaking – Nouvelle Vague (Premier regard)
14. Never ending story – Limahl (Never ending story)

Écoutez la playlist de « Permettre aux étoiles » sur :

Spotifyhttps://open.spotify.com/playlist/0ZKeRRJYwanl8i7Xe9fMWY

Deezer : https://www.deezer.com/fr/playlist/12193396671

Apple Music : https://music.apple.com/fr/playlist/permettre-aux-%C3%A9toiles/pl.u-Ymb09KmfP8Pjbr?l=en-GB

Prochaine rencontre :
Samedi 24 février, 17h
Librairie La Flibuste, 3, rue Jean Jacques Rousseau 94120 Fontenay-sous-Bois
Pour en savoir plus :

Un numéro spécial du journal de poésie Gustave consacré au recueil

Service de presse :

Pour recevoir le communiqué de presse, SP ou toute autre demande d’information à caractère journalistique à propos de Permettre aux étoiles, merci de prendre contact à l’adresse suivante :

Contact presse : presse@editions-brunodoucey.com

Laisser un commentaire