Livre de Sarah #1

Laisser passer
laisser couler
le flot et les rayons
et les paroles tannées
de ces sources lointaines

Et ne garder
sans interrompre
qu’un regard neuf
pour ces merveilles

Pour abonder le fleuve
intensifier le jour
faire vibrer le poème

Alors
dans un silence
nous nous retrouverons.

(42)