Design du poème #48

Bizarre l’écriture. Bizarre la manière qu’a le poème de toujours devancer. En octobre dernier, j’écrivais que les formes courtes avaient pratiquement disparues de ma poésie au bénéfice de la prose. Comme piquées au vif, ces poèmes libres sont revenus au centre du jeu comme une horde de chiens fous.

Publier sur le net. À première vue, vue de l’extérieur, c’est presque mécanique. Écrire, chaque jour, un poème. Et maintenant le traduire, le photographier, le diffuser. Bientôt le dire, le jouer, en faire un objet. Jouer. Avec soin. Optimisation linéaire des procédés techniques pour se concentrer sur le rythme. Sur les mots à faire danser ensemble. Qu’ils nous entrainent dans cet autre facette du réel découverte avec eux. Parole d’une parole. Comme un livre d’Edmond Jabès.

Bizarre comme le poème est au centre. De ma vie. Plus qu’un travail. Une respiration qui manque, qui me manque, lorsqu’elle se coupe. Je mets toujours du temps à m’en apercevoir. Toujours quelques jours durant lesquels l’angoisse monte. Le temps de sentir l’asphyxie. De me demander pourquoi ça ne va pas, pourquoi ça stagne. Pourquoi ça meurt. Pourquoi cet acte minuscule qu’est l’écriture du poème est un battement de mon cœur.

Bizarre, comme depuis quelques jours, tout a pris place. Tout s’équilibre, se dynamise. Comme si tout venait servir la cohérence du poème. Renforcer son énergie. Confirmer, pour moi, son importance première. La police de caractère, le rouge du titre, le noir du texte, les moirures de l’écran. Tout y participe. Tout s’électrise.

Accord

Trois notes

Trois pistes
que tu aurais pu prendre

Sans te soucier
du temps.

B.o.p : Variations for the Healing of Arinushka / Vanessa Wagner – Murcof / Album Statea.

Douaniers

Courir à travers plaine

Échapper aux fenêtres
éclairées des manoirs

Jusqu’à goûter le sel
des larmes du granit.

Le film « Les poètes sont encore vivants » visible sur Mediapart en janvier

Chaque mois, Mediapart met en ligne un documentaire intégral choisi dans une sélection faite par (Images en Bibliothèques). Ce mois ci, c’est le film de Xavier Gayan, Les Poètes sont encore vivants, auquel j’ai eu le plaisir de participer qui a été choisi. Réservé aux abonnés, le film est disponible sur le site durant trois mois.

«Les poètes sont encore vivants» et dansent avec les mots

IMAGES EN BIBLIOTHÈQUES & MEDIAPART

Qu’est-ce que la poésie aujourd’hui ? Quels rapports le slam, la poésie sonore ou lyrique entretiennent-ils avec les autres arts ? À travers les témoignages intimes des poètes et les textes qu’ils choisissent de lire en situation, ce documentaire de Xavier Gayan propose un voyage dans les mots, les langues et le territoire.

Un petit rayon chez les bons libraires et rien de plus. La poésie a peu d’exposition médiatique aujourd’hui (sur Mediapart, Patrice Beray tente de réparer cette injustice) (https://www.mediapart.fr/biographie/patrice-beray)) et souffre d’avoir trop souvent été un pensum scolaire. Elle tisse pourtant la langue et la musique, éclaire les mots ou les allège des conventions. La dizaine de poètes d’aujourd’hui rassemblés dans ces 70 minutes (dont un étonnant ancien gendarme) nous parlent de leur source d’inspiration, de leur pratique, de leur lien avec la littérature. Et partagent leur joie de dire.

Les poètes sont encore vivants. 70 minutes. France. 2015 // Auteur-réalisateur : Xavier Gayan // Image : Damien Nacaud //Son : Nicolas Volte // Montage : Nicolas Milteau // Production-diffusion : Xavier Gayan

La poésie à l’heure du net en débat le 16 janvier

Rencontre-débat préparée et animée par Julie Biet à la Mairie du Ve, Salle Pierrotet – 21 place du Panthéon – 75005 Paris

En partenariat avec Poésie et Chanson Sorbonne, la rencontre/débat préparée et animée par Julie Biet réunira divers acteurs du monde de la poésie d’aujourd’hui pour discuter de l’utilisation comme de l’influence d’internet sur l’écriture et la diffusion de la poésie. Poètes et diffuseurs croiseront leurs expériences sur le sujet.

Avec :

  • Stéphane Bataillon. Poète, écrivain et journaliste, créateur de Gustave, journal d’action poétique numérique.
  • Aurélien Clause. Créateur et animateur de la chaine YouTube L’Arche, dédiée à la poésie.
  • Jean-Luc Despax. Poète, écrivain.
  • Bruno Doucey. Poète éditeur de poètes aux Editions Bruno Doucey.
  • Eric Dubois. Poète, écrivain, blogueur, chroniqueur et co-animateur à Fréquence Paris Plurielle, président de l’association Le Capital des mots.
  • Mélodie Quercron. Poète

Inscription gratuite mais obligatoire :
https://www.poesie-en-liberte.fr/rencontre-debat-16-janvier-2018-a-19h30-paris/