Aller au contenu →

Propositions

Au-dessus de tout, les  ____________________ et les  ____________________ .

(c’est moi qui souligne)

(…) On ne peut écrire des poèmes que si on se sent, si on se sait en accord avec les étoiles – avec les insectes, avec les oiseaux – il s’agit de penser que le mot, les mots, représentent le monde – que les mots sont le monde comme le chant des oiseaux et le chant des étoiles – il s’agit de faire son possible de poète pour marquer cette alliance –

Pierre Garnier par lui-même, décembre 2006.

Publié dans Poésie visuelle

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *