À portée

On nous agite. On nous fait déborder. On s’occupe de bouillir et de s’ébouillanter. Pendant ce temps, on ne pense pas aux choses qui peuvent changer notre vie. L’heure n’est-elle pas venue de renoncer aux révolutions « et en même temps » au soulagement providentiel, pour se mettre à reprendre prise ? À approfondir sans accélérer le mouvement de sa liberté responsable, conscient de nos contraintes et de l’environnement. D’une simplicité sophistiquée, d’une austérité belle.

La question de la vie que nous voudrions mener revient exactement à poser celle de la manière dont nous voulons passer notre temps.
Harmut Rosa, Accélération, La Découverte (2013).

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.