Aller au contenu →

Aftershow

Personne n’ose prononcer
les débris de paroles

On regarde défiler
les lumières de la ville

On chevauche les instants
dérobés aux guitares

Ce soir, nous sommes les rois
d’une nuit sans faiblesse.

B.o.p (Bande originale du poème) : The Drowners – While my guitar gently weeps

Publié dans Poèmes

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *