Aller au contenu →

A la baguette

– Ce dragon n’était pourtant pas coriace ! Vous êtes nuls ! Nuls et archinuls !!
Comme chaque semaine, ils avaient eu droit au savon.
Pour arrondir les angles et conserver sa dignité,
le Roi Arthur se bornait à l’appeler "la table ronde".

Mais ils n’en menaient pas large,
Les chevaliers de la table qui gronde.

Publié dans Poèmes

Les commentaires sont fermés.