Altayur, épopée fantastique – Prologue

Pas de vieux livre enluminé
Pas d'”Il était une fois”

Le sable avait tout recouvert

D’une page blanche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *