Bonheur

Une fois que nos rêves
une fois que nos tumultes

Une fois l’épuisement
les joies qui le ponctuent

Une fois l’implosion
qu’un seul de tes sourires

Dis, quand sait-on,
le bonheur ?