Au désert

Certaines nuits
tout semble éteint
tout semble vide
tout semble vain

Ce n’est pas grave

Il faut attendre

Un jour,
le vent revient

Au désert de soi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *