D’encre

Peut-être
qu’il suffit d’effleurer
pour que le trait inscrive
sur le papier son chant.

Qu’il nous révèle enfin
et nous fasse mouvoir.