Devenir soi selon Goldorak

Devenir soi, c’est se remettre, durant une étincelle d’éternité, dans le mouvement de notre joie. Dans cet état de calme étincelant que nous avons connu, à tous les âges de la vie, lorsqu’un rayon de soleil arrivait sur notre joue, lorsqu’un escargot faisait la course en tête, lorsque nous restions tous deux à regarder la mer.

Devenir soi, c’est ressentir l’estime de faire partie du monde, juste en le contemplant.

Devenir soi, c’est le prince Actarus, qui annonce le transfert dans le grand Goldorak, qui traverse ses entrailles pour mieux se libérer. Pour défendre sans fin les battements de son cœur. Nostalgie agissante de son Euphor rêvée.