Une réflexion sur « Et j’ai marqué… »

  1. Le vent l’emportera
    le Super Conquérant
    sur son fier destrier
    ailé comme Pégase
    A la Clairefontaine
    s’en allant voltiger
    J’ai trouvé l’eau si belle
    Que je m’y suis noyé.
    Les cahiers d’écoliers
    sont plein de larmes
    que les vents d’automne
    ne savent pas sécher

Les commentaires sont fermés.