Gnothi seauton

Une fois sur le parvis
du grand temple de Delphes
percevoir le soleil
et l’ombre qu’il nous crée

Accueillir dans ses mains
cette chaleur et ce froid
avant de diriger
vers la porte ses pas

Sur le seuil,
un vieil homme
attendait quelque chose.