Horloges

À l’hôpital, les horloges ne marquent plus l’heure. Elles se sont arrêtées pour respecter le temps que les hommes s’accordent dans leurs circonstances. L’écart serait trop grand entre deux écoulements. Elles préfèrent s’abstenir en laissant libre cours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *