Skip to content →

Killing Zoé

Je vaque en interlope
Sur la scène éclairée
Des senteurs de cumin
Enivrent la soirée.
Quand soudain, elle m’étreint
Prête à s’en emparer
Et moi, désemparé
Je craque pour un baiser.

Gimme gimme gimme a kiss.

Publié le Poèmes