Le mime

Il disait en silence,
il réchauffait le froid.
Il laisse la scène au brouhaha.


Marcel Marceau (1923-2007)


Une réflexion sur « Le mime »

Les commentaires sont fermés.