Aller au contenu →

Little man

Tout n’a pas commencé
et s’achève en secret
lorsque baigne la nuit


Là-bas, il y a un bar
et puis de la fumée
et puis un autre temps

Un peu d’encre sur ta peau
et les mots qui s’inscrivent
au hasard des sourires

Que tu puisses frayer
à travers les parfums
de la ville suintante

Et contempler la lune.

Little man – Tom Waits
(Orphans: Brawlers, Bawlers & Bastards- 2006)

Publié dans Poèmes

Les commentaires sont fermés.