Poèmes d’Emily D.

De vieilles phrases

Elles te prennent à la gorge
comme l’odeur
de ce matin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *