Poèmes d’Emily D.

De vieilles phrases

Elles te prennent à la gorge
comme l’odeur
de ce matin.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.