Réveil

Il nous reste trois minutes
pour penser à ces mots
d’une soirée de printemps

Pour se blottir encore
entre nos deux chaleurs
qui annoncent le jour

Savourer chaque seconde
sous la couette.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *