Shin Jin Mei : une nouvelle traduction – Reprise (#1-17)

Work in progress // J’avais commencé, cet été, une traduction poétique du Shin Jin Mei, texte le plus ancien du Ch’an (importé au Japon en Zen), œuvre du 3e patriarche chinois Sosan, mort en 606. Je la reprend ici en ajoutant les strophes 15 à 17 (sur 36).

言但若極無十要非一契兩泯一眼夢迷法六不任執大一境無二二前歸多一止莫圓違毫至 三

語能不大在方急思切心既其如若幻生無塵好性之道空由咎由見空根言種動逐同順釐道 祖

道如如同不智相量不平不所體不虚寂異不勞合失體同能無一不轉得多不歸有太相有無 僧

斷是此小在者應處留等成以玄睡華亂法惡神道度寛兩境法有住變旨慮通止縁虚爭差難 璨

非何必不十皆唯識無所一不兀諸何悟妄還何逍必無齊能不一慎皆隨轉兩止勿無是天唯 大

去慮不見方入言情可作何可爾夢勞無自同用遙入易含由生亦莫由照不處更住欠爲地嫌 師

來不須邊目此不難記倶有方忘自把好愛正疏絶邪無萬境不莫追妄失相失彌空無心懸揀 信

今畢守表前宗二測憶息爾比縁除捉惡著覺親惱路難象能心守尋見宗應功動忍餘病隔擇 心

信一有極宗不眞虚狐究止萬心得一將智欲繫放小不欲能一纔不須絶遣唯一良不欲但 銘

心即即小非二如明疑竟動法若失切心者取念之見見知隨心有用臾言有滯種由識得莫

不一是同促皆法自盡窮無齊不是二用無一乖自狐精兩境不是求返絶沒兩平取玄現憎

二切無大延同界照淨極動觀異非邊心爲乘眞然疑麤段滅生非眞照慮有邊懷捨旨前愛

不一無忘一無無不正不動歸萬一良豈愚勿昏體轉寧元境萬紛唯勝無從寧泯所徒莫洞

二切即絶念不他勞信存止復法時由非人惡沉無急有是逐法然須卻處空知然以勞存然

信即是境萬包無心調軌無自一放斟大自六不去轉偏一能無失息前不背一自不念順明

心一有界年容自力直則止然如卻酌錯縛塵好住遲黨空沉咎心見空通空種盡如靜逆白

__________


信心銘 La légende du cœur

1.

至道無難 唯嫌揀擇
但莫憎愛 洞然明白

La Voie est sans obstacles
tous les choix balayés

Sans haines et sans amours
la clarté se dévoile


2.

毫釐有差 天地懸隔
欲得現前 莫存順逆

Mais un cheveu d’écart
et terre et ciel se scindent

Pour chasser les nuages
chassez vos arguments

3.

違順相爭 是爲心病
不識玄旨 徒勞念靜

Goûts et dégoûts sans cesse
rendent notre esprit malade

Sans l’intime de la Voie
il s’agite sans remède

4.
圓同太虚 無欠無餘
良由取捨 所以不如

Parfaite comme un grand vide
rien de moins, rien de trop

Rejetez, saisissez
aussitôt elle se brouille.

5.

莫逐有縁 一種平懷
勿住空忍 泯然自盡

Ne pas poursuivre les choses
ni s’accrocher au vide

L’esprit calme et uni
tout s’évaporera

6.

止動歸止 止更彌動
唯滯兩邊 寧知一種

Repos / mouvement
Arrêtez d’osciller !

Comment saisir le tout
en restant d’un côté ?

7.

一種不通 兩處失功
遣有沒有 從空背空

Vouloir nier les formes
Vouloir saisir le vide

D’un échec, deux échecs
du néant au néant

8.

多言多慮 轉不相應
絶言絶慮 無處不通

Mots exacts, pensées justes
pourtant vous êtes perdus

Loin, des mots, des pensées
toutes les routes se dégagent

9.

歸根得旨 隨照失宗
須臾返照 勝卻前空

Retour à la racine
pour atteindre le but

Mais la source se brouille

Renaître d’une étincelle.

10.

前空轉變 皆由妄見
不用求眞 唯須息見

Les mouvements du vide
cristallisent d’ignorance

Laissez l’ordre des choses
tout seul se reposer

11.

二見不住 慎莫追尋
纔有是非 紛然失心

Sortez du dualisme
ne tentez plus la course

À tort ou à raison
l’esprit sombre sans fin

12.

二由一有 一亦莫守
一心不生 萬法無咎

Le deux provient de l’un
mais ne pas s’y tenir

Quand l’esprit est tranquille
les choses ne perturbent rien

13.

無咎無法 不生不心
能隨境滅 境逐能沈

Sans désordre, rien ne vient
pas d’esprit aux agûets

Quand il est apaisé
les choses s’évaporent

14.
境由能境 能由境能
欲知兩段 元是一空

Pas de choses alentours sans énergie
pas d’énergie sans choses alentours

Chacune, intimement
reliées dans le vide.

15 / 29-30

Dans ce vide, pas de deux
chacun contient le tout

Sans épais ou subtil
pas de camp à choisir

一空同兩 齊含萬象
不見精麁 寧有偏黨

16 / 31-32

Voie calme et généreuse
ni simple, ni difficile.

Mais ceux aux courtes vues
à force d’être trop pressés
sont déjà en retard.

大道體寛 無易無難
小見狐疑 轉急轉遲

17 / 33-34

Crispé, vous faîtes fausse route

laissez juste l’essence
circuler sans limites.

執之失度 必入邪路
放之自然 體無去住

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *