The bitter end

Prendre les commandes
du grand géant de fer
avant que notre fin
ne devienne trop amère.

Actarus crie transfert.

Une réaction au sujet de « The bitter end »

  1. Peuchère ! Celui là vl’à t’y pas qu’il faut point l’mettre en jachère ! J’adhère.

Commentaires clos.