Traîner

Goûter le temps
à l’abri des regards

Comme le bourgeon éclos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *