Skip to content →

Une promenade au jardin

Ça commence par de la mélisse officinale, de la rue et du millepertuis. Puis tanaisie, echinacée pourpre, giroflée pourpre, gaillarde, benoîte, pyretre de Dalmatie, Coréopsis, œillet du poète (Madame…), coquelicot, oeillet mignardise, bourrache (miam), centaure (hue dada), une coquille brisée d’escargot, correopsis, gaillarde, guimauve (verte), un bourdon, lavande, benoîte, ancolie pourpre, ancolie blanche (sœurs ennemies), muflier varié (élégant goujat), arôme (de quoi ?), lychis fleur de coucou (femme fatale), immortelle à bractées, agastache anisée, camomille matricaire, cosmos bipinné, menthe poivrée, souci (pas trop en ce moment, ça va merci), centaurée des montagne, capucine naine, balsamine, absinthe (ma soif), sarriette vivace ( hopopop ma jeune amie) et nigelle de Damas (fin ouverte).

Publié le Poèmes