Aller au contenu →

4 Commentaires

  1. Thiry Nicolas

    Bonjour Stéphane,

    J’espère que vous allez bien.

    Je ne comprends pas trop le concept de « Nichi nichi kore ko nichi », pouvez-vous me l’expliquer ?
    Est-ce que vous souhaitez que le lecteur participe en écrivant un poème dans les commentaires ? Ou souhaitez-vous que le lecteur imagine son propre poème à partir du vide, du blanc, de l’espace, du silence sous le titre ?

    Merci et bonne soirée.

    • Bonjour Nicolas.
      L’opacité du concept est aussi sa liberté. Un nouveau poème ou l’occasion d’une pause pour reconnaître le monde. Sinon, le sens de tout cela (et il y en a un ;-), se déploiera dans l’espace et le temps au fil de la publication. Des explications plus complètes viendront ensuite, mais le 4’33 de John Cage n’est pas étranger à ce projet.
      Merci et bonne journée. Avec un nouveau poème…

  2. Thiry Nicolas

    Merci pour ces précisions Stéphane :-) Effectivement le 4,33 de John Cage me met sur la piste ;-) Bonne fin de soirée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *