Aller au contenu →

Rattrape

Comme cet enfant courant
derrière une mouette
je voudrais continuer
à découvrir le monde
sans jamais m’arrêter.

Publié dans Poèmes

2 Commentaires

  1. bat

    Assis sur une plage,je regarde la mer qui se retire.
    Comme pour briser le bruit des vagues qui me rappelle une chanson de mon enfance,j’aperçois au loin un homme qui longe la mer.Il passe devant moi sans me voir,s’arrête,se met sur une jambe,tourne comme une toupie,dans un sens puis dans l’autre et reprend sa marcche sur le sable mouillé.(à suivre commentaire 2)

  2. bat

    Je me lève en silence et m’amuse à recouvrir ces traces de pieds deux fois plus grandes que les miennes.
    Les yeux fixés sur ces empreintes qui commençent à s’effacer,je n’ai pas vu l’homme s’éloigner.
    J’entends le cri des mouettes au dessus de ma tête,le soleil réchauffe les grains de sable,je me retourne et je vois l’homme assis sur la plage  qui me regarde faire la toupie devant la marée montante.

Les commentaires sont fermés, mais les trackbacks et les pingbacks sont ouverts.