Haïkus du jardin (4)

Avec ta gueule trouée
rabaissée jusqu’au sol
que dis-tu de ta vie –
Feuille ?

One Comment

Feldmann Romuald 28/08/2012 Reply

Merci pour ces poèmes, pour où nos ombres s’épousent, qu’ils durent toujours …

RF

Laisser un commentaire