Visit Homepage
Skip to content →

Abbaphonix #7

Cesse donc de te maudire
dans ce tourbillon vain

Et souviens-toi des fleurs.

 

Abba Macaire dit : « Si, en reprenant quelqu’un tu te laisses emporter par la colère, tu satisfais ta propre passion ; ne te perds donc pas toi-même pour sauver autrui. »

B.o.p (Bande originale du poème) : Shaka Ponk – Smells Like Teen Spirit

Publié dans Abbaphonix Poèmes

Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

LANGUE: