Aller au contenu →

Affinage

On retourne la meule
pour qu’elle ne s’assoupisse

Pour préparer l’armée
à l’assaut du palais.

Publié dans Poèmes

Un commentaire

  1. Sans laisser les papilles
    En déroute…….
    amicalement Krismalo

Les commentaires sont fermés, mais les trackbacks et les pingbacks sont ouverts.